Néflier [Mespilus germanica L.] famille : Rosacées   Arbre à feuillage caduc  


C'est quoi ? : arbuste fruitier sauvage ou cultivé donnant un fruit : la nèfle

Aspect : petit arbre (4 ou 5 m de haut) d'apect tortueux et décoratif avec des branches qui s'étendent généreusement en largeur. Les feuilles sont grandes et alongées, les fleurs s'ouvrent en jolies roses blanches simples à l'extrémité des rameaux. L'ensemble est très décoratif.

Cuisine : La nèfle est un exellent fruit. Il doit être cueilli blet : c'est- à- dire après le passage des premières gelées d'automne. Il est délicieux nature, il a un goût de "tarte aux pommes".
Il y a 5 graines dures à l'intérieur (il ne faut pas les manger, car elles contiennent de l'acide cyanhydrique).
La chair, une fois "cuite" par les gelèes, ressemble un peu à de la compote de pomme en moins acide. On peut aussi en faire de la marmelade (cuites avec du sucre et de la cannelle), des gelèes, des confitures, du sirop et une boisson légèrement alcoolisée.

Contient : La chair de la néfle contient entre autre: sucres, tanin, acide citrique, acide malique, sels, vitamine C

Santé :astringents, riches en tanin,  les fruits sont bons pour les intestins, notamment contre les diarrhées, et, consommés nature, ils sont supportés par tous les estomacs.

Jardin : la floraison, fin mai, est une véritable petite merveille au jardin.
Le
décor d'hiver est tout aussi spectaculaire, avec ses grands rameaux dénudés ornés de grosses boules dorées-brunâtres, un peu comme des boules de Noël accrochées dans la nature.
Chez nous il pousse en sol calcaire, et s'en porte très bien.
Il parait qu'il préfère les terrains perméables et sols légers et craint l'excès d'eau.
On trouve l'arbuste à l'état sauvage, mais on peut se le procurer dans les jardineries, il s'agit là de sujets greffés.
Supporte le soleil ou la mi-ombre.
On peut l'utiliser dans une haie ou en sujet isolé.
Le nôtre est situé entre un cabanon et un sapin de Douglas et bénéficie d'une alternance de soleil et d'ombrage.
Reproduction par greffage (sur aubépine)
Taille: au printemps on recommande de supprimer les branches partant vers l'intérieur

Particularités :
- ne consommer la nèfle que lorsque la gélée est passée dessus, sinon le fruit n'est pas mangeable 
- ne pas manger les grosses graines qui sont à l'intérieur du fruit : contiennent de l'acide cyanhydrique.
 -arbuste très décoratif au jardin

Attention : toutes les plantes peuvent provoquer des allergies, en fonction de la sensibilité de chacun !