Romarin [Rosmarinus officinalis L.] famille : Labiées     Vivace-persistant  


C'est quoi ? : plante aromatique, décorative et médicinale

Aspect : petit arbuste dépassant facilement le métre de haut, les feuilles persistantes ont la forme d'aiguilles plates sur des branches de bois raides et cassantes, les fleurs sont bleu-pâle et fleurissent en toutes saison, même en hiver.

Cuisine : à utiliser avec modération dans toutes sortes de préparations culinaires, viandes, légumes, sauces, poissons, ratatouilles ... et en infusions

Santé : antiseptique, antispamodique, cholagogue, le romarin serait bon pour la circulation sanguine, les vaisseaux sanguins, la digestion (stimulant du foie, de la vésicule et des intestins), pour soigner les maux de tête, de gorge, de gencives, éviter les calculs de rein ou vésicule, inhiber des cellules cancéreuses et lutter contre le choc septique.
attention !  consommé en grande quantité il est toxique

Contient : acides, huiles essentielles (bornéol, camphre...) tanin, saponine, résine

Jardin : condition principale : du soleil.
Le sol peut être légèrement calcaire, mais pas trop lourd.
Si l'on veut que la plante soit plus étoffée on peut la tailler au printemps.
La reproduction est assez facile, les boutures prennent très bien : à partir d'août couper de jeunes extrémités de branches (15 - 20 cm) et les planter en terre.

Particularité : En résumé une plante très utile et facile à obtenir et à cultiver au jardin, car assez rustique, avec ,en prime,  une jolie plante fleurie en hiver.

Attention : toutes les plantes peuvent provoquer des allergies, en fonction de la sensibilité de chacun !